20 décembre 2007

Apocalypse

L'apocalypse / Décrypté.

La Bible est l'histoire de la race humaine. L'homme, créé mâle et femelle, devait passer à travers tous les Lightarian_Reiki_1stages, lutter - toutes les luttes sont décrites - contre lui-même de manière à retrouver sa divinité.

L'Apocalypse, dernier livre de la Bible, dépeint la bataille finale face à la divinité. Pour l'atteindre, chacun doit passer à travers la connaissance du passé, tel que décrit par la femme aux étoiles et son enfant, fruit de son labeur. Cette femme est la Mémoire qui révèle le passé et nous retourne vers nos origines divines. Se rappeler est le prix à payer pour atteindre l'Immortalité.

Question:

Je suis tout à fait d'accord. C'est un travail de longue haleine mais pas forcément triste, difficile oui, mais riche de tellement de bonheur.
Mais qu'elle est-elle cette bataille finale? Est-ce que c'est la guerre des religions perpétuelles, sanglantes?
Où est-ce encore autre chose, quelque chose que nous ne pouvons même pas imaginer? Oui, pouvons-nous imaginer cette fin? Où sommes nous réellement dedans et prend-elle la forme actuelle de guerres, de cataclysmes, de perdition en tous genres?

La bataille finale véritable est faite en chacun de soi. Elle consiste en deux choses : la reconnaissance de notre divinité d'abord lorsque, en deuxième lieu, nous retrouvons notre passé. Nos vies antérieures. La femme aux étoiles est chaque personne qui retrouve tout son passé. A ce moment, la mort n'a plus d'emprise sur nous puisque nous savons combien de fois nous sommes morts. Nous ressuscitons tous nos morts en nous rappelant qui nous avons été.

Question:

Où est-ce encore autre chose, quelque chose que nous ne pouvons même pas imaginer? Oui, pouvons-nous imaginer cette fin? Où sommes nous réellement dedans et prend-elle la forme actuelle de guerres, de cataclysmes, de perdition en tous genres?

Nous pouvons très bien imaginer la fin. Nous avons un exemple : Jésus/Marie. Nous vaincrons la matière comme ILS l'ont fait. Nous serons UN avec eux, Dieu et toute l'humanité, comme eux.
La guerre actuelle n'est que le reflet de l'incompréhension, à l'échelle humaine, de ce qui devrait se passer en chacun de nous, individuellement. A cause de cette incompréhension, les cataclysmes surviendront, à l'échelle terrestre et à l'échelle humaine.
Quand je te parle d'incompréhension, je dis vraiment "ignorance crasse". Prends juste le cas des "144,000 élus". Qui sont-ils ? Le monde pense qu'il s'agit de 144 000 personnes seulement qui atteindront le ciel. Or, 144,000 font, en numérologie, 9, qualifié du 0 qui est symbole de Dieu. La fin d'un cycle, le début d'un autre. Ce ne sont pas seulement 144 000 personnes qui sont élues, mais tout être qui apporte la lumière aux 144,000 centres nerveux que le cerveau humain contient.

L'Apocalypse doit être rattachée à l'être humain, à l'individu qui part à la recherche de son passé. Les coups de tonnerre, les trompettes, le dragon aux sept têtes, tout s'attache à décrire ce qui se passe en chacun de nous lorsque nous sommes en route vers l'Immortalité.
Le dragon et ses sept têtes : l'humain et ses sept chakras.
Nous devons changer toutes nos pensées, tous nos désirs et les accorder à la Volonté divine.
Toutes les guerres actuelles et passées ont été de graves erreurs de jugement. L'incompréhension totale de l'humain l'a amené à croire qu'il devait maîtriser la terre sur laquelle il vit, de même qu'à conquérir les gens. Mais il s'est royalement trompé de cible.
La cible, c'était lui-même, avec toutes ses pensées égoïstes, ses désirs de domination et tout le reste. La terre à maîtriser est et a toujours été sa propre matière, soit son corps.
La guerre à entreprendre est contre la nature humaine. La victoire deviendra réalité lorsqu'il aura découvert sa nature divine. Elle est là la bataille, et seulement là.
Dans la Genèse, il est écrit que l'humain allait maîtriser la terre. L'homme s'est trompé de cible ; je veux dire par là qu'il a cru bon de maîtriser la terre sur laquelle il vit alors qu'il aurait dû maîtriser sa propre terre, soit sa nature humaine.
L'homme, mâle et femelle, devait "cultiver" la terre sur laquelle il vit, pour survivre physiquement et maîtriser sa nature humaine, "la terre" dans laquelle il vit, soit son corps.

Posté par VortexEnergetik à 03:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Apocalypse

Nouveau commentaire